Le Pâte de coing est un doux dessert d’automne à Carcabuey. Pour le fabriquer, vous avez besoin des ingrédients suivants.

Ingrédients :
Coings.
Sucre
Elaboration :
Les coings sont lavés, pelés (certains préfèrent laisser la peau), onglés (tétines jetées) et bouillis avec très peu d’eau.
Une fois tendres, ils sont écrasés en les passant dans une sauce aux raisins secs.
Il est nécessaire de peser la masse résultante pour connaître la mesure du sucre à ajouter. (Pour chaque kg de pâte, ¾ de sucre, environ).
Il vient à mijoter. Lorsqu’il bout, il est remué en continu à l’aide d’une cuillère en bois pour qu’il ne colle pas au fond, en prenant soin de ne pas l’éclabousser.
Lorsque la pâte cesse de coller à la cuillère, elle est déjà en place.
C’est le moment de vider la pâte dans des assiettes, des plats ou, si vous voulez la garder pour l’hiver, dans des boîtes qui, une fois froides, seront protégées de la lumière, de la poussière ou des mouches en les recouvrant de papier de soie.
Le Pâte de coing est servie froide en dessert et est généralement accompagnée de fromage, de raisins, de noix ou de biscuits.

Téléchargez le livre de recettes complet de Carcabuey ICI.

Relacionados
Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

EffacerEnvoyer