À VISITER / ALGAR (VILLAGE DE CARCABUEY)

Algar est situé à environ 8 km de Carcabuey, dans la direction du sud-ouest. De Cortijo los López à Peñarubia, on peut dire que c’est Algar mais le centre est délimité en : Avenue Prado Vicaría, Natalia Benítez, place Horcajo, La Venta, La Garduña, El Barrio, El Ranal, El Ventorrillo, Barrás. Salazar et Humillas.

Le nom Algar vient de l’arabe Al-Gar et signifie grotte ou caverne. Il y a une grotte lugubre à côté d’une ferme. Quant à l’histoire de cette petite ville, elle est étroitement liée à l’histoire du conseil municipal principal de Carcabuey. Algar doit être l’une des villes données par Fernando III à l’Ordre de Calatrava à la frontière avec l’évêché de Jaén.

Aujourd’hui, la population d’Algar est plus petite, quelques centaines d’habitants peuplent le village principalement engagés dans l’agriculture, la récolte des olives. Il est traversé par l’Arroyo de las Tijeras.

Le village d’Algar possède un bar-restaurant la Venta, des bâtiments polyvalents, un parc, une église, etc.

Un endroit très calme et magnifique où vous pouvez profiter de la nature, faire de la randonnée, respirer de l’air frais.

LES PARTIS EN ALGAR

La veille de Noël à Algar : une réunion où il y a de la place pour les chants de Noël traditionnels d’Algar, qui ont même attiré l’attention de l’équipe de recherche sur la musique et le folklore de RNE avec Fernando. Les Mochileros de Gaena, un groupe musical d’un autre village voisin, assistent généralement à ce type de rassemblement où la veille de Noël est chantée avec un arrière-goût séculaire.

La fête patronale d’Algar, la première ou la deuxième semaine de juin, on célèbre la fête de la Virgen de Fátima, la patronne d’Algar, et il y a une procession le dimanche après-midi. Des activités récréatives et ludiques sont garanties tout au long du week-end (sports, soirée troveros, verveine, flamenco, musique, paella, churros).

LE CHÂTEAU D’ALGAR

Le château d’Algar est situé au sommet d’une colline actuellement en ruines ou en vestiges archéologiques, peut-être d’origine romaine au début, car dans son environnement se trouvent des restes de céramique datant aussi bien de l’âge du bronze que de l’époque romaine. Le château actuel peut être daté de la période nazari, bien qu’il ait été reconstruit plusieurs fois par les chrétiens. Il avait une certaine importance défensive selon les matériaux utilisés, avec de grandes pierres de taille jointes par du mortier, capables de résister aux attaques ennemies. De cette

Il ne reste que la ruine ouverte d’une tour de deux étages et un mur qui était relié à une autre tour et qui gardait une fontaine intérieure qui alimentait la forteresse.