Flamenco

Priego de Córdoba 14800 España
Priego est au sud de la province de Cordoue. Ce village tel que le reste d´Andalousie, a accumulé les manifestations populaires des cultures différentes qui ont été dans ces endroits. Ces traditions restent dans le temps et actuellement, ils font partie de la personnalité de ce village qui est enraciné au passé. Pour ce village est très important de transmettre son histoire et ses traditions, en prêttant attention aux manifestations et en les rénovant à l'actualité. Laisse-toi contaminer par le savoir du peuple que vous pourrez connaître dans ses rues et coins. Dans ces tous lieux, vous découvrirez l' identité de ce village. Le Flamenco est l' une des traditions ayant beaucoup de charme de Priego. Ses caractéristiques les plus importantes sont son expression et son sentiment. De plus, il y a une association dont la volonté est d' enseigner le Flamenco aux jeunes. Fondation Le 13 août 1979, on met à exécution l’acte constitutif de la Peña Flamenca « Fuente del Rey », et le 3 novembre de la même année, on approuve ses statuts et on élit le premier comité directeur. À partir de ce moment-là, la marche de la Peña Flamenca commence et le chant flamenco commence à occuper à Priego le lieu qui devait occuper dans le panorama artistique et culturel de la ville. Les actes organisés furent nombreux, ainsi que la réponse massive de la part des « prieguenses ». Les grands personnages du moment, qui attiraient l’attention de tous les coins d’Andalousie, assistèrent au festival annuel, devenant l’un des mieux catalogués de cette communauté autonome. Dès le commencement, la Peña Flamenca aurait un grand problème : elle n’avait pas son propre siège, ce qui la fait déambuler par différents locaux ses premières 10 années de vie. Dû à ce problème, la Peña Flamenca ne pouvait pas mettre à exécution son objectif, ayant des hauts et des bas continus dans sa programmation culturelle. Le mois de Mai 1988, la Mairie de Priego cède à la Peña un siège à côté de la Maison de Culture, devenant dès lors son siège permanent. Après les travaux d’aménagement en août 1989, sa programmation culturelle commence à s’y dérouler. Le premier octobre 1999, l’actuel Comité Directeur accède à la Peña avec son président M. Antonio Carrillo Expósito, lequel veut donner une nouvelle orientation au flamenco, de sorte que le flamenco soit un grand référent culturel dans la ville. Au mois de Janvier 2001, les membres assistants décident l’incorporation à sa dénomination des mots « Association Culturelle », étant appelée aujourd’hui Association Culturelle Peña Flamenca « Fuente del Rey » de Priego de Córdoba. Antécédents La ville de Priego a été toujours caractérisée par une grande offre culturelle, c’est avec raison qu’en 2006, on a mis à l’exécution la 59e édition du Festival International de Musique, Théâtre et Danse ; un évènement qu’avec celui de Granada est l’un des plus anciens d’Espagne. Cependant, le flamenco a eu à Priego un développement parallèle à d’autres types de manifestations artistiques ; probablement parce qu’au passé, le flamenco a eu un traitement discriminatoire pour être considéré une sous-espèce d’art et, il est possible qu’un offre comme celle de Priego l’ait relégué à la marginalisation. Bien qu’il n’ait pas eu une grande considération comme art, on a développé à Priego des festivals ponctuels d’une grande catégorie, auxquels les plus grands figures du moment assistaient. Donc, on voit que Priego n’a pas apporté beaucoup de personnages du chant à la troupe nationale, mais il faut mentionner à José Ropero Miranda « Niño de Priego », qui fit partie de « Ópera Flamenca » entre 1926 et 1939, et actuellement à Antonio José Mejías Portero. Néanmoins, le nombre de chanteurs amateurs a été assez significatif. Ils ont développé son art en fêtes familières, réunions avec les amis, festivals de bienfaisance, etc. En 1979, un grave évènement eut lieu à Priego : la mort d’un grand amateur du chant flamenco dans un accident. Ses amis, voulant aider sa jeune veuve et son fils, organisèrent un festival de bienfaisance dans l’ancien champ de football « San Fernando », dans lequel tous les chanteurs de flamenco amateurs présents dans la ville participèrent. Le festival eût un grand succès et plus de trois mille personnes y assistèrent. Avec cette grande attente, les organisateurs, grands amateurs aussi du chant flamenco, décidèrent de donner au chant flamenco la catégorie qu’il méritait à Priego et proposèrent la possibilité de crée un club de flamenco.

Ver Detalles

Localización
GPS: 37.437791 | -4.198743400000012


Priego, al sur de la provincia de Córdoba, como el resto de Andalucía, ha atesorado las manifestaciones populares que han ido dejando las diferentes culturas en estas tierras.

Dichas tradiciones perduran en el tiempo, formando parte de la personalidad de un pueblo que siempre ha mirado hacia atrás.

El empeño de un pueblo por perpetuar, no sólo su historia sino sus tradiciones, cuidando con sabiduría la manifestaciones e incluso renovándolas a los tiempos de hoy.

Contágiate del saber popular de esta ciudad, que desfila por las calles, por los rincones, busca y pregunta por ellas, descubrirás en ellas la identidad de un pueblo.

El flamenco se encuentra entre las tradiciones con más embrujo y duende de Priego. Expresión y sentir que se fomenta a través de una asociación que pone empeño en inculcarlo entre las nuevas generaciones.

FUNDACIÓN

En 1979 se constituye el acta fundacional de la Peña Flamenca “Fuente del Rey”. A partir de aquí comienza su andadura. Esta Peña Flamenca y el cante flamenco pasa a tener en Priego el lugar que siempre debió ocupar en el panorama artístico y cultural de la ciudad.

A su festival anual acudieron las grandes figuras del momento que atraían aficionados de todos los rincones de Andalucía, convirtiéndose el festival de Priego en un referente dentro de los más catalogados de esta comunidad autónoma.

En 1988 el Excmo. Ayuntamiento de Priego cede a la peña flamenca un local anejo a la Casa de la Cultura, convirtiéndose desde entonces en su sede permanente. Tras sus obras de acondicionamiento, en agosto de 1989 comienzan a desarrollarse en dicha sede su programación cultural.

En el mes de enero de 2001 se acuerda por unanimidad de los socios asistentes la incorporación a su denominación de las palabras “Asociación Cultural”, pasando a denominarse desde entonces Asociación Cultural Peña Flamenca ”Fuente del Rey” de Priego de Córdoba.

ANTECEDENTES

El flamenco, sin embargo, ha tenido en Priego un desarrollo paralelo a otros tipos de manifestaciones artísticas; probablemente, porque en el pasado el flamenco haya tenido un trato discriminatorio al ser considerado una subespecie del arte, y una oferta cultural como la habida en Priego lo haya relegado a la marginación.

Si bien no tuvo la consideración que como arte le corresponde, sí se desarrollaron en Priego festivales puntuales de la máxima categoría, donde acudieron las más grandes figuras del momento.

Priego ha aportado figuras del cante como José Ropero Miranda “Niño de Priego”, que formó parte de la llamada “Ópera Flamenca” entre los años 1926 y 1939. En la actualidad numerosos son los cantaores de flamenco en nuestra ciudad destacando como uno de los mejores Antonio José Mejías Portero.

En 1979 se realiza por primera vez el festival de flamenco, con un fin meramente solidario, ante el rotundo éxito se decidió darle al cante flamenco la categoría que se merecía en Priego, y se planteó la posibilidad de la fundación de una peña flamenca.

Priego de Córdoba celebra su Festival Flamenco a finales de agosto siendo la antesala de la Feria Real, es un festival de gran calidad por los cantaores que suelen aparecer en sus carteles.

Download PDF
Address:

Priego de Córdoba
14800
España

Download PDF