Hermanos de la Aurora

Rute 14950
Les Hermanos de la Aurora de Ntra. Sra. del Carmen de Rute maintiennent une tradition séculaire qui se perpétue encore aujourd'hui. Comme le raconte l'histoire, ce groupe de sonneurs de cloches a émergé en chantant leurs coplillas traditionnelles dans les rues de Rute et de ses villages afin de récolter des fonds pour la célébration des fêtes patronales en l'honneur de Notre-Dame du Carmen. Ces sorties avaient lieu tous les samedis des mois d'été et sont restées jusqu'à aujourd'hui une des plus importantes traditions de notre ville. Aujourd'hui, les processions ont lieu tous les samedis à 12 heures, au départ du Sanctuaire de Notre-Dame du Carmen et en passant par les rues de Rute pour chanter les gloires de Marie. Ces sorties commencent généralement à la mi-juin et se terminent le samedi le plus proche du 15 août. Parmi toutes, celle qui se distingue le plus est peut-être celle du dernier samedi de juillet, la veille du transfert de la sainte patronne à l'église paroissiale de Santa Catalina Mártir. Sa reconnaissance ne se limite pas à Rute, car il y a eu de nombreux villages dans lesquels, tout au long de l'histoire, on est allé jouer. En outre, pour le président, c'est "une institution" qui dépasse le simple domaine fraternel, "car quelle mère n'a pas bercé son enfant des chants de l'aube.

Ver Detalles

Localización
GPS: 37.3454221 | -4.4230908


Les Hermanos de la Aurora de Ntra. Sra. del Carmen de Rute maintiennent une tradition séculaire qui se perpétue encore aujourd’hui. Comme le raconte l’histoire, ce groupe de sonneurs de cloches a émergé en chantant leurs coplillas traditionnelles dans les rues de Rute et de ses villages afin de récolter des fonds pour la célébration des fêtes patronales en l’honneur de Notre-Dame du Carmen. Ces sorties avaient lieu tous les samedis des mois d’été et sont restées jusqu’à aujourd’hui une des plus importantes traditions de notre ville. Aujourd’hui, les processions ont lieu tous les samedis à 12 heures, au départ du Sanctuaire de Notre-Dame du Carmen et en passant par les rues de Rute pour chanter les gloires de Marie. Ces sorties commencent généralement à la mi-juin et se terminent le samedi le plus proche du 15 août. Parmi toutes, celle qui se distingue le plus est peut-être celle du dernier samedi de juillet, la veille du transfert de la sainte patronne à l’église paroissiale de Santa Catalina Mártir.

Sa reconnaissance ne se limite pas à Rute, car il y a eu de nombreux villages dans lesquels, tout au long de l’histoire, on est allé jouer. En outre, pour le président, c’est «une institution» qui dépasse le simple domaine fraternel, «car quelle mère n’a pas bercé son enfant des chants de l’aube.

Download PDF
Address:

Rute 14950

Download PDF