Pèlerinage de la descente de Ntra. Sra. de Araceli

Sierra De Aras Lucena 14900 España
L'avant-dernier dimanche d'avril a lieu le pèlerinage de la descente de l'icône de Nuestra Señora de Araceli, qui se tient de son sanctuaire jusqu'à la ville. La matinée festive commence à l'aube, lorsqu'une véritable foule de dévots se dirige vers le sommet de la Sierra de Aras, à la recherche de la sainte patronne. À 15h, la Vierge vêtue en bergère sur son trono (plate-forme sur laquelle les icônes sont placées) d'argent et sur les épaules de ses santeros (des hommes portant l'icône sur l'épaule), au milieu de la ferveur de milliers de pèlerins, commence le parcours qui conduit l’icône vénérée à Lucena, d'abord à travers un paysage sauvage, puis au milieu d'une mer d'oliviers. Sa réception officielle a lieu à 19h à l'endroit connu sous le nom de Puerta de la Mina. Une fois là, avec les autorités, le clergé, l’Aracelitana mayor et sa cour de dames (aracelitanas est le nom donné à la cour de 7 femmes qui accompagnent et représentent la sainte patronne pendant ses festivités, l’Aracelitana mayor étant la représentante la plus importante), le peuple se rassemble en masse pour accompagner la Vierge, au milieu des acclamations, de la musique et des feux d'artifice, à travers les rues de Lucena, jusqu'à ce qu'elle soit installée dans le superbe presbytère de la principale paroisse de Saint Matthieu (San Mateo). La chorale Coral Lucentina chante à ce moment-là une salve solennelle et l'hymne d’Araceli composé en 1948, année du couronnement canonique de cette belle icône, de la main du maestro Aramburu, sur les paroles de José María Pemán.

Ver Detalles

Localización
GPS: 37.3761817000 | -4.4669472000


L’avant-dernier dimanche d’avril a lieu le pèlerinage de la descente de l’icône de Nuestra Señora de Araceli, qui se tient de son sanctuaire jusqu’à la ville. La matinée festive commence à l’aube, lorsqu’une véritable foule de dévots se dirige vers le sommet de la Sierra de Aras, à la recherche de la sainte patronne. À 15h, la Vierge vêtue en bergère sur son trono (plate-forme sur laquelle les icônes sont placées) d’argent et sur les épaules de ses santeros (des hommes portant l’icône sur l’épaule), au milieu de la ferveur de milliers de pèlerins, commence le parcours qui conduit l’icône vénérée à Lucena, d’abord à travers un paysage sauvage, puis au milieu d’une mer d’oliviers. Sa réception officielle a lieu à 19h à l’endroit connu sous le nom de Puerta de la Mina. Une fois là, avec les autorités, le clergé, l’Aracelitana mayor et sa cour de dames (aracelitanas est le nom donné à la cour de 7 femmes qui accompagnent et représentent la sainte patronne pendant ses festivités, l’Aracelitana mayor étant la représentante la plus importante), le peuple se rassemble en masse pour accompagner la Vierge, au milieu des acclamations, de la musique et des feux d’artifice, à travers les rues de Lucena, jusqu’à ce qu’elle soit installée dans le superbe presbytère de la principale paroisse de Saint Matthieu (San Mateo). La chorale Coral Lucentina chante à ce moment-là une salve solennelle et l’hymne d’Araceli composé en 1948, année du couronnement canonique de cette belle icône, de la main du maestro Aramburu, sur les paroles de José María Pemán.

Download PDF
Address:

Sierra De Aras Lucena 14900 España

Download PDF